Omar a rejoint l’IRT SystemX en juin 2014 pour réaliser une thèse dédiée au reroutage dynamique des passagers dans les réseaux de transport multimodaux. Il revient sur son doctorat effectué au sein des projets MIC (Modélisation – Interopérabilité – Coopération) et MSM (Modélisation de Solutions de Mobilités) et encadré par l’UTBM (Université de Technologie Belfort-Montbéliard).

Quel est le sujet de votre thèse ?

Je me suis intéressé à la problématique du reroutage dynamique des passagers dans les systèmes de transport multimodaux. Plus concrètement, mes encadrants et moi-même avons développé un outil d’aide à la décision pour proposer des solutions alternatives aux passagers lorsque les réseaux de transports rencontrent des perturbations (pannes électriques, malaises de voyageurs, etc.).
Pour élaborer de telles solutions, nous avons dans un premier temps modélisé les systèmes de transport. Il s’agissait de décrire les différents composants de ce système tels que les stations, les quais, les véhicules, les passagers, mais également de définir les interactions entre ces composants.
Dans un second temps, nous avons proposé des stratégies pour rerouter les passagers, c’est-à-dire leur proposer de nouveaux itinéraires leur permettant d’arriver à leur destination. Afin de mettre au point cette stratégie de reroutage dynamique, nous avons tenu compte de plusieurs contraintes.

  • Tout d’abord des contraintes liées aux préférences de déplacement des passagers : sur un même itinéraire, certains préfèreront minimiser le coût du trajet et d’autres le nombre de correspondances par exemple.
  • Le système de transport est un réseau dynamique en perpétuelle évolution ; nous devions donc prendre compte de cette variation en temps réel par des algorithmes et modèles mathématiques adaptés.
  • D’autres types de contraintes se sont également présentées à nous comme les capacités d’accueil des solutions de reroutage mises en œuvre : une navette de bus ne pourra par exemple pas accueillir 300 passagers).

Pour répondre à ces contraintes nous avons développé des algorithmes intelligents, de la famille des algorithmes génétiques qui ont la capacité de réaliser une sélection naturelle parmi plusieurs solutions potentielles dans un temps de calcul raisonnable. Ces algorithmes, mis en application au sein des systèmes de transport, nous ont permis de proposer des solutions de reroutage pertinentes aux usagers.

Que retenez-vous de votre doctorat ?

Pendant mes trois années de thèse, j’ai été en contact avec de nombreux industriels et une large communauté scientifique. J’ai aussi participé à plusieurs séminaires et conférences, ce qui m’a aidé à développer mes compétences relationnelles.
Sur les plans techniques et scientifiques, l’IRT SystemX m’a offert un cadre de travail idéal pour consolider mes compétences sur la mobilité. J’ai bénéficié d’un encadrement à la fois académique et industriel pour me construire une solide base de connaissances scientifiques.

Pouvez-vous nous parler de votre meilleur souvenir à SystemX ?

L’événement ThesisDay@SystemX, organisé pour la première fois en 2017. L’objectif était de permettre aux doctorants de l’institut de présenter leurs travaux de recherche en trois minutes seulement, devant un public très diversifié. Nous avons appris à vulgariser notre thèse et à démontrer la pertinence de nos travaux scientifiques. Cet exercice n’était pas simple mais nous avons eu la chance de bénéficier d’une formation de deux jours avec Agent Majeur. J’ai énormément appris grâce à cette journée.
Cet événement m’a aussi permis de découvrir les sujets des autres doctorants de l’institut, avec qui je n’avais pas forcément eu l’occasion d’échanger auparavant.

Quels sont vos projets pour la suite ?

J’ai été recruté par l’IRT SystemX en tant qu’ingénieur de recherche sur le projet BST (Blockchain for Smart Transactions). La technologie Blockchain me passionne : elle ouvre la porte à de nombreuses évolutions au sein de notre société. Je suis ravi de pouvoir l’étudier pour découvrir ses limites et tester ses cas d’usage.

 

En savoir plus sur Omar Dib
Sujet de thèse : Reroutage dynamique des passagers dans les réseaux de transport multimodaux
Diplôme : Diplôme d’ingénieur de l’UTBM (Université de Technologie Belfort-Montbéliard)
Projet R&D : MIC (Modélisation – Interopérabilité – Coopération) et MSM (Modélisation de Solutions de Mobilité)

- ABONNEMENT NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter de l'IRT SystemX

et recevez chaque mois les dernières actualités de l'institut :