OPTIS rejoint le projet Simulation pour la sécurité du Véhicule Autonome (SVA), lancé par l’IRT SystemX, pour apporter son savoir-faire en simulation de capteurs optiques aux tests par l’usage de prototypes virtuels des véhicules autonomes.

L’industrie automobile s’est engagée dans une course au développement de véhicules autonomes afin d’apporter une réponse en rupture à une demande mondiale pour une mobilité plus grande et plus simple. Le projet SVA (Simulation pour la sécurité du Véhicule Autonome), lancé par l’IRT SystemX dans le cadre du plan Véhicule Autonome de la Nouvelle France Industrielle, a pour objectif de répondre par la simulation numérique au défi posé par la complexité de la démonstration de la sécurité du véhicule autonome. En effet, cette complexité, liée à la fois au grand nombre de situations rencontrées sur la route, à leurs incertitudes, et aux technologies embarquées, rend les validations par des tests en usages réels extrêmement coûteux, voire impossibles pour certains.

OPTIS, qui accompagne déjà les industriels dans le développement des systèmes d’éclairage et de capteurs, rejoint aujourd’hui le projet SVA pour répondre à un besoin croissant de conception et de test par l’usage de prototypes virtuels réalistes, dans le domaine des ADAS en particulier.

 

- ABONNEMENT NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter de l'IRT SystemX

et recevez chaque mois les dernières actualités de l'institut :