Yann Duplouy a rejoint l’IRT SystemX en 2015 pour réaliser une thèse dédiée à l’application des méthodes formelles au contrôle du véhicule autonome. Il revient sur son doctorat effectué au sein du projet Simulation pour la sécurité du Véhicule Autonome (SVA) de l’IRT SystemX et supervisé par l’ENS Paris-Saclay.

 

Quel était le sujet de votre thèse ?
Ma thèse portait sur l’application des méthodes formelles au contrôle du véhicule autonome.
Je me suis intéressé à ce sujet car la création de systèmes permettant aux véhicules d’être autonomes dans certaines situations est un défi essentiel pour l’ensemble des acteurs de l’industrie automobile. Néanmoins, la modélisation des véhicules et de leur environnement est complexe, et nécessite souvent un temps de calcul long. Au lieu d’utiliser une simulation physique complète (ou de faire rouler directement des véhicules), techniques exactes mais bien trop coûteuses en temps pour produire les résultats attendus, certains acteurs ont décidé de découper le problème en plus petits morceaux, testant par exemple d’un côté l’usure d’un amortisseur ou l’aérodynamisme de la carrosserie. Parmi ces problèmes se pose la question centrale des décisions prises par le contrôleur embarqué dans ces véhicules. Dans le cadre de ma thèse, j’ai élaboré une méthode permettant de tester directement le contrôleur décisionnel embarqué de manière suffisamment optimale pour répondre aux normes fixées. Le contrôleur décisionnel embarqué désigne un algorithme ou une procédure de décision, à l’intérieur du véhicule, qui va choisir le comportement à appliquer (par exemple un freinage en urgence si on obstacle est sur la route).

Que retenez-vous de votre doctorat ?
J’avais réalisé plusieurs stages académiques avant d’entrer en thèse à l’IRT SystemX. Contrairement aux stages, le format d’un doctorat de trois ans, permet de faire un état de l’art très complet de son secteur pour ensuite mener de véritables activités de recherche. J’ai eu la chance de pouvoir apporter une réelle contribution, à la fois académique et industrielle, dans le domaine du contrôle du véhicule autonome.

Pouvez-vous nous parler de votre meilleur souvenir à SystemX ?
L’IRT SystemX m’a permis d’accéder à des conférences industrielles de renom. Je me souviens notamment de la conférence de la Société des Ingénieurs de l’Automobile en 2017, au cours de laquelle j’ai eu l’opportunité de rencontrer des acteurs clefs du véhicule autonome et de présenter mes travaux de thèse.

Quels sont vos projets pour la suite ?
Je viens de démarrer un post-doctorat au sein du Laboratoire lorrain de recherche en informatique et ses applications (Loria) de l’Inria Nancy Grand Est. Mes recherches portent sur l’application de méthodes de vérifications statistiques au sein de programmes distribués.

 

En savoir plus sur Yann Duplouy
Sujet de thèse : Application des méthodes formelles au contrôle du véhicule autonome
Diplôme : Master de recherche en informatique – Université Paris-Saclay, Université Paris Diderot, ENS Paris
Projet de R&D : Simulation pour la sécurité du Véhicule Autonome (SVA)

 

- ABONNEMENT NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter de l'IRT SystemX

et recevez chaque mois les dernières actualités de l'institut :