Presse

SystemX lance le projet ASV, Automated Driving Simulation & Validation

SystemX lance son premier projet de recherche à Singapour pour une durée de 48 mois en collaboration avec la Nanyang Technological University (NTU Singapour), l’une des universités les plus réputées au monde pour ses activités de recherche.

 

Le projet ASV (Automated Driving Simulation & Validation) est centré sur le développement d’une plateforme de simulation numérique pour le test et la validation de la sûreté de fonctionnement des véhicules autonomes en milieu urbain et péri-urbain. Il réunit les expertises de Renault, SNCF, Systra et OKTAL-AVSimulation et constitue l’un des axes stratégiques du centre CETRAN* (Centre of Excellence for Testing & Research of AVs at NTU), démarré en janvier 2017 par la NTU Singapour. Sous la direction des équipes de recherche de la NTU, le centre propose un environnement fermé de tests pour les véhicules autonomes. L’objectif est double : établir des standards internationaux et valider la sûreté du fonctionnement des véhicules autonomes.

Singapour est une île de 720km2, avec une population de 8 000 habitants/km2et un réseau routier très dense. Faisant suite au développement des mégacités et au vieillissement de la population, l’autorité en charge de la gestion de l’infrastructure routière (la LTA  – Land Transport Autority) a lancé en 2014 le plan stratégique « Smart Mobility 2030 » pour :

  • Faciliter la planification et la gestion des transports en implémentant des solutions de smartmobilité, innovantes et durables, tirant parti de l’analyse des Big Data.
  • Garantir l’interopérabilité des systèmes et l’établissement de partenariats publics et privés grâce au développement et l’adoption des ITS (intelligent Transport Systems).

C’est dans ce cadre que l’IRT SystemX, qui a ouvert en septembre 2017 un premier bureau de représentation internationale à Singapour, apporte son expertise en matière de simulation de systèmes numériques. L’objectif est de compléter les tests physiques réalisés sur le circuit CETRAN pour la validation de la sécurité des véhicules autonomes de niveau 4 par des tests numériques. Ceux-ci permettront d’étudier différentes situations et contextes opérationnels (trafic, météo, etc.).

Pour en savoir plus :