Sujet du stage : formation professionnelle, dynamique d’expertise et projets de R&D

Au sein de l’Institut de Recherche Technologique SystemX, situé au cœur du campus scientifique d’excellence mondiale de Paris-Saclay, vous prendrez une part active au développement d’un centre de recherche technologique de niveau international dans le domaine de l’ingénierie numérique des systèmes. Adossé aux meilleurs organismes de recherche français du domaine et constitué par des équipes mixtes d’industriels et d’académiques, ce centre a pour mission de générer de nouvelles connaissances et solutions technologiques en s’appuyant sur les percées de l’ingénierie numérique et de diffuser ses compétences dans tous les secteurs économiques.

Vous travaillerez au sein du projet de recherche Ingénierie de Formation Innovante (IFI) de l’IRT. Ce stage s’inscrit dans la perspective d’une poursuite en thèse.

Présentation du sujet

 Contexte du projet IFI de SystemX
Le projet IFI est un projet de recherche qui s’inscrit dans le cadre des actions d’ingénierie de formation de SystemX. IFI a démarré le 1er juillet 2020 pour une durée de 5 ans. Les projets de R&D de SystemX sur les domaines Scientifiques et Techniques (S&T) de SystemX (Sciences des données et IA, Interaction et usage, Calcul Scientifique, Optimisation, Ingénierie système, Sûreté de fonctionnement, Sécurité numérique et blockchain, IoT et réseaux) produisent des connaissances nouvelles essentielles pour développer de futures expertises et de futures innovations. C’est un atout majeur qu’il s’agit aujourd’hui de mieux exploiter. L’objectif principal est de créer une méthodologie d’identification et de construction des modules de formation valorisant les actifs des projets de R&D et leurs interfaces. Il s’agit de contribuer au renouvellement et à la transformation des métiers, tout en intégrant l’apport des « anciennes » expertises. C’est un verrou scientifique et un défi méthodologique pour le projet IFI et c’est le focus principal de ce stage de recherche.

Objectifs du stage
Ce stage vise à identifier et modéliser le rapport entre la formation professionnelle, les trajectoires d’expertise et la constitution des compétences essentielles pour inventer des solutions originales dans le domaine de l’ingénierie numérique.

Missions du stage
Le travail de stage devra permettre de répondre aux attentes du projet IFI, et notamment de :

  • réaliser une revue bibliographique sur la transformation des métiers et le lien entre la dynamique de l’expertise et les enjeux de la formation professionnelle, de transfert, d’accumulation et de production de nouvelles expertises pour faire face aux enjeux contemporains dans les domaines de l’ingénierie numérique des systèmes ;
  • Conduire des études de cas au sein de SystemX sur : a) une ou des situations de transfert et de développement d’expertise considérés comme réussi ; b) une ou des situations de transfert et de développement d’expertise considérés comme trop limité. Ces études devront permettre de : 1- affiner le diagnostic sur les conditions d’un transfert réussi et les obstacles à lever ; 2- proposer une approche méthodologique pour modéliser le rapport entre la formation et des trajectoires d’expertise ; 3- proposer des modalités de formation adaptées aux diagnostics précédents ;
  • faire une analyse approfondie de l’état de l’art en ingénierie pédagogique sur les domaines S&T de l’IRT SystemX et leurs interfaces, à l’institut et dans d’autres dispositifs internationaux travaillant sur des domaines similaires ;
  • proposer des modèles de visualisation et d’exploitation des benchmarks sur les formations identifiées ;
  • si le temps le permet, réaliser une première revue des dispositifs de transfert de résultats de recherche en objets de formation.

Livrables attendus

  • Une revue bibliographique sur le lien entre formation professionnelle et dynamique d’expertise ;
  • Une approche méthodologique de modélisation du rapport entre la formation et les trajectoires d’expertise (transfert, accumulation et création de nouvelles expertise) ;
  • Une cartographie des acteurs académiques sur le sujet de l’ingénierie de formation (laboratoire, Groupement de Recherche (GdR), sociétés savantes…) et des acteurs industriels versés dans la formation (via leurs université interne, école d’été…) en France et à l’international ;
  • Une analyse détaillée du type des contenus (cours théorique, illustration de cas d’étude industriels, …) et formats (e.g. présentiel, distanciel, hybride, classe inversée…) des formations sur les domaines S&T de SystemX et leurs interfaces, permettant d’en obtenir une première classification, et d’avoir une idée sur différents types de contenus et de formats pédagogiques ;
  • L’identification des critères discriminants pour la catégorisation des dispositifs pédagogiques (scénarios pédagogiques, moyens logistiques et ressources mises en œuvre, technologies utilisées…) et proposition d’un modèle d’évaluation qualité/performances (sous la forme par exemple d’un diagramme cause-effet d’Ishikawa) ;
  • Une première proposition d’un modèle de visualisation et d’exploitation des résultats de l’état de l’art ;
  • Un état des lieux des dispositifs de transfert de résultats de R&D en objets de formation.

Le stage sera suivi d’une proposition de thèse de doctorat sur le développement d’une méthodologie d’identification et de construction des modules de formation valorisant les actifs de projets de R&D, thèse sur laquelle le stagiaire sera un candidat naturel.

Références bibliographiques

  • Ardouin, T., « Ingénierie de formation ». 2017, Paris: Dunod. ISBN: 9782100595235.
  • Branch, R.M., « Instructional design: The ADDIE approach ». Vol. 722. 2009: Springer Science & Business Media. ISBN: 0387095063.
  • Cabanes, B., Le Masson, P., et Weil, B., « Les régimes de création d’expertise : innovation et gouvernance de l’expertise dans les organisations industrielles« , Entreprises et histoire, vol. 98, no. 1, 2020, pp. 15-41.
  • Cachay, J., J. Wennemer, E. Abele, and R. Tenberg, « Study on action-oriented learning with a Learning Factory approach ». Procedia-Social and Behavioral Sciences, 2012. 55: p. 1144-1153.
  • Le Masson, P., et Weil, B., « L’expertise de l’inconnu : les chemins d’une création non destructrice« , Entreprises et histoire, vol. 98, no. 1, 2020, pp. 5-14.
  • Le Masson, P., Weil, B., and Hatchuel, A., “Design Theory. Methods and Organization for Innovation”, Cham, Springer Nature, 2017.

Profil et compétences

De formation : BAC +5/école d’ingénieur 3ème année, dans le domaine des sciences de gestion, management ou sciences de l’éducation.

Compétences : 

  • Connaissances des méthodes et outils d’ingénierie de formation
  • Notions d’ingénierie numérique appréciées
  • Compétences dans la réalisation d’études bibliographiques et leur interprétation
  • Savoir-faire sur les cartographies d’acteurs

Aptitudes personnelles : 

  • Bon relationnel
  • Avoir un esprit d’initiative et être force de proposition
  • Aptitude à communiquer aussi bien à l’oral qu’à l’écrit.
  • Maîtrise de l’anglais nécessaire

Référence de l’offre : DSR-2021-16-IFI

Informations clés

Type de contrat : Stage de 6 mois, démarrage : 1er trimestre 2021
Localisation du poste : Plateau de Saclay (91)


Postuler à cette offre d’emploi


Mots-clés :


Partager cette offre d’emploi :

Inscrivez-vous à la newsletter de l'IRT SystemX

et recevez chaque mois les dernières actualités de l'institut :