Contexte de la thèse

Au sein de l’Institut de Recherche Technologique SystemX, situé au cœur du campus scientifique d’excellence mondiale de Paris-Saclay, vous prendrez une part active au développement d’un centre de recherche technologique de niveau international dans le domaine de l’ingénierie numérique des systèmes. Adossé aux meilleurs organismes de recherche français du domaine et constitué par des équipes mixtes d’industriels et d’académiques, ce centre a pour mission de générer de nouvelles connaissances et solutions technologiques en s’appuyant sur les percées de l’ingénierie numérique et de diffuser ses compétences dans tous les secteurs économiques.
Plus particulièrement au sein de l’IRT SystemX, le doctorant sera rattaché à l’axe scientifique « 1 – Sciences des données & Interaction ». Le sujet de thèse a été défini par le consortium réuni dans le cadre du projet « Human Centered Mobility » (HCM). Ce projet s’inscrit au cœur de la thématique « Mobilité du futur et vie urbaine » et porte sur la co-construction de futurs scénarios territoriaux faisant appel à des méthodes innovantes de prospective, et dont la finalité consistera à identifier de futurs services de mobilité plausibles et intégrés à la vie urbaine des citoyens à un horizon 2030-2050.
La chaire Anthropolis co-portée par le Laboratoire Génie Industriel (LGI) de CentraleSupélec et par l’IRT SystemX place l’humain au centre de la conception des systèmes et services de mobilité urbaine. La thèse s’inscrit au cœur des travaux de cette chaire, dont le titulaire est Jakob Puchinger. La direction de la thèse sera assurée par Bernard Yannou, professeur au laboratoire Génie Industriel de CentraleSupélec et la thèse sera inscrite à l’école doctorale Interfaces de l’Université Paris-Saclay. Le doctorant bénéficiera d’un co-encadrement par Flore Vallet, chercheuse sénior de l’IRT SystemX et par Sylvie Douzou (EDF-R&D), chercheuse sénior mise à disposition pour les travaux de la chaire.
Le poste est basé à l’IRT SystemX – Digiteo Moulon (Gif-sur-Yvette).

Sujet de thèse

Contexte
Ce sujet prospectif et multidisciplinaire vise à mieux comprendre, explorer et anticiper les futurs de la mobilité urbaine, en fonction de l‘évolution des modes de vie et de la qualité de vie telle que définies par les acteurs de la ville (acteurs de la société civile, de la sphère marchande et politique) et des tendances sociétales en cours ou en émergence. Le futur de la mobilité mobilise et passionne de nombreux chercheurs et acteurs dans le domaine du transport et de la transition. Non sans raison : chaque semaine, la population des villes augmente d’un million d’habitants dans le monde ; dans une génération c’est-à-dire demain, en 2050, 40 métropoles devraient rassembler 68% de la population mondiale (UNDESA/ONU, 2014). La mobilité et les systèmes de transport qui l’opèrent constituent des dimensions-clés de ce phénomène d’urbanisation accélérée des territoires en France comme ailleurs.
Dans le domaine de la prospective sociétale, nous pouvons distinguer les méthodes collectives qui s’appuient fortement sur les imaginaires (voir par exemple (Paucot, 2018), les méthodes systématiques et quantitatives d’anticipation (Godet et Durance, 2011), et les approches par scénarios (Vergragt et Quist, 2011). Si les approches par scénarios disponibles dans la littérature permettent d’illustrer des grandes tendances de la vie de demain de manière homogène pour un collectif donné, elles sont peu adaptées à la description, à un niveau plus fin, de la vie mobile future des individus à un horizon donné, tous les citoyens n’ayant ni les mêmes opportunités, ni les mêmes aspirations en termes de projets de vie. Il est dès lors indispensable de caractériser les effets potentiels de divers développements sur différents groupes sociaux, et de les rendre plus tangibles. Nous avons à ce sujet montré lors de précédents travaux qu’une méthode combinant l’approche persona avec la scénarisation (dite Scenario Personnarative), peut être mise en œuvre avec des ressources limitée, tout en permettant aux participants d’appréhender les enjeux dans un esprit créatif et collectif (Vallet et al., 2020). De plus, un enjeu fort des approches par scénarios consiste à articuler adéquatement différentes échelles d’analyse et les systèmes d’acteurs associés C’est pourquoi voulons dans cette thèse creuser, expérimenter et valider des approches de prospective innovantes afin de mieux anticiper et concevoir des solutions de mobilité adaptées à un territoire et à ses usagers, à des échelles de 10, 20 et 30 ans, dans un esprit de co-création avec toutes les parties prenantes de ce territoire.

Objectifs
Notre objectif est de nourrir les réflexions des acteurs des écosystèmes de mobilité, notamment ceux qui développent des solutions innovantes, ainsi que les acteurs des villes et collectivités qui les promeuvent sur leur territoire. L’objectif de production de connaissances originales s’appuiera sur l’intégration de différentes visions disciplinaires. Il est triple :

  1. S’appuyer sur une modélisation de connaissances plus profondes et hétérogènes pour représenter le futur de la mobilité sur des territoires donnés. Ces connaissances profondes (sur les modes de vie, les usages, les évolutions des technologies des infrastructures, les formes urbaines et dynamiques associées) servent à bâtir une mémoire des futurs de la mobilité. Cette mémoire pourrait être représentée par un espace de scénarios probabilisés sur un territoire. Cette mémoire est à co-construire avec des acteurs du territoire soigneusement choisis, à enrichir et à réactualiser pour disposer de la meilleure représentation du futur de la mobilité à tout moment.
  2. Développer une approche méthodologique structurée pour produire des solutions innovantes de mobilité sur un territoire. Il s’agira de proposer un véritable système de production de Solutions Innovantes de Mobilité sur un Territoire (SIMT). Les propriétés attendues pour l’espace des scénarios sont par exemple la représentativité, la performance, la résilience, la maintenabilité, la maturité, la déployabilité, la soutenabilité, l’inclusivité, la souveraineté.
  3. Produire des résultats fiables (c’est-à-dire validés à chaque étape de la démarche) sur un ou plusieurs territoires franciliens et mesurer la qualité de ces résultats, par exemple au travers de la performance du processus participatif. Nous travaillerons sur 1 ou 2 territoires franciliens avec des réalités historiques, géographiques, démographiques et économiques différentes pour démontrer la variabilité des résultats et l’intérêt de l’approche. La mesure de la qualité des résultats produits devra être impérativement validée.

Axes de recherche
Les axes de recherche qui suivent sont exposés en mode séquentiel à des fins de simplification, mais ne seront pas forcément abordés comme tels lors de la thèse (mise en parallèle ou bouclage itératif sur certains axes, notamment les axes 2, 3, 4 et 6) :

  1. Définition du contexte, enjeux et problématique – Reformulation de la problématique Mobilité du futur et vie urbaine
  2. Collecte de données empiriques : primaires (terrain expérimental) et secondaires (données existantes)
  3. Construction d’un système de représentation du futur (représentations du territoire à échelle de temps variable, espace probabilisé de scénarios …)
  4. Construction d’un outil de conception de Solutions Innovantes de Mobilité sur un Territoire
  5. Production de résultats et mise en œuvre : conception de Solutions Innovantes de Mobilité sur un Territoire (application à un ou deux territoires)
  6. Validation de la qualité de la démarche globale, en soumettant les interprétations d’analyse et les scénarios à des groupes d’experts mixtes issus du monde académique, professionnel, territorial ou de la société civile (validations partielles et finale)

Références
Godet, M., & Durance, P. (2011). La prospective stratégique pour les entreprises et les territoires (2nd ed.). Paris: Dunod.
Kaufmann, V., & Ravalet, E. (2016). From Weak Signals to Mobility Scenarios: A Prospective Study of France in 2050. Transportation Research Procedia, 19, 18-32. doi:10.1016/j.trpro.2016.12.064
Paucot, A.-C. (2018). Capsules intemporelles. Paris: Editions Propulseurs.
UNDESA/ONU (2014). World Urbanization Prospects, the United Nations Department of Economic and Social Affairs (UNDESA), ONU, Rapport
Vallet F., Puchinger J., Millonig A., Lamé G., Nicolaï I. (2020). Tangible futures: combining scenario thinking and personas – A pilot study on urban mobility. Futures, Elsevier, 117 ⟨10.1016/j.futures.2020.102513⟩. ⟨hal-02446157⟩
Vergragt P.J. and Quist J. (2011). Backcasting for sustainability: Introduction to the special issue, Technological Forecasting and Social Change, Volume 78, Issue 5, Pages 747-755, ISSN 0040-1625, http://dx.doi.org/10.1016/j.techfore.2011.03.010.

Profil recherché

De formation BAC + 5 sur un cursus conception, génie industriel, transport, urbanisme, design industriel, sciences humaines et sociales, génie des systèmes urbains, le/la doctorant(e) sera inscrit(e) dans l’Ecole Doctorale Interfaces de l’Université Paris-Saclay et fera une thèse dans la discipline « Ingénierie des Systèmes Complexes » ou « Génie Industriel ». Nous sommes conscients que le profil recherché est large. A partir de la formation d’origine et des compétences en recherche du/de la candidat(e), le comité de sélection sera attentif à juger de son degré d’ouverture sur les autres domaines, et s’il/elle a une bonne compréhension du sujet facilitant son appropriation et son enrichissement.

Connaissances et savoir-faire essentiels :

  • Ingénierie de la conception
  • Sociologie des usages, sociologie urbaine
  • Design de service, transition design
  • Génie des systèmes urbains

Qualités professionnelles :

  • Autonomie
  • Rigueur
  • Créativité
  • Bon relationnel
  • Bon rédactionnel, y compris en anglais
  • Ouverture aux approches multidisciplinaires
  • Motivation par des démarches de recherche-action (expérimentations sur le terrain)

REF : DIT 5-2020
Pour postuler : flore.vallet@irt-systemx.fr (Merci de mentionner le numéro de référence)

Inscrivez-vous à la newsletter de l'IRT SystemX

et recevez chaque mois les dernières actualités de l'institut :