Kwami a rejoint l’IRT SystemX en janvier 2014 pour réaliser une thèse dédiée à la modélisation des systèmes de transports multimodaux de grands réseaux. Il revient sur son doctorat effectué au sein du projet MIC (Modélisation – Interopérabilité – Coopération) et encadré par l’Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux (Ifsttar).

Quel est le sujet de votre thèse ?

Dans le cadre de ma thèse, je me suis intéressé à la modélisation du trafic véhiculaire au sein  des systèmes de transports multimodaux (c’est-à-dire des réseaux au sein desquels plusieurs modes de transport :véhicule personnel, bus, auto-car, véhicule d’auto-partage ou de covoiturage, véhicule de transport à la demande, etc. co-existent). J’ai proposé des modèles de trafic et un modèle sur le guidage dynamique du trafic de très grands réseaux routiers.
Mes modèles de trafic se basent sur la dynamique des fluides, la demande en termes de déplacements, l’offre des infrastructures routières et l’optimisation de ses capacités. Ils permettent de prédire aisément le trafic dans le temps sur de très grands réseaux où il y a un manque de données réelles en matière d’information. Quant au modèle de guidage dynamique, il permet d’estimer le trafic en se basant sur les temps de parcours instantanés des voyageurs, l’allocation dynamique de ressources selon les temps de parcours, les flux et les densités de véhicules sur le réseau, ainsi que la variabilité du trafic en temps réel.  J’ai intégré dans mes modèles le trafic aux intersections ou carrefours (peux-tu expliquer ce qu’est le « trafic aux interactions » stp ?) pour une prédiction correcte du trafic et de son amélioration.
J’ai conçu un simulateur de flux pour réguler le trafic multimodal véhiculaire. Cet outil devrait aider les opérateurs de transport et les collectivités territoriales dans leurs stratégies de gestion des flux.

Que retenez-vous de votre doctorat ?

J’ai eu l’opportunité de travailler avec des industriels, qui ont apporté une nouvelle richesse concrète à mes travaux de thèse.  J’ai acquis au long de mon doctorat des compétences en matière de modélisation, de simulation et gestion du trafic, et ce grâce à mes directeurs de thèse et mes travaux.

Pouvez-vous nous parler de votre meilleur souvenir à SystemX ?

Les événements « MIC@SystemX » au cours desquels le projet mettait en lumière ses développements récents au sein de l’IRT SystemX et auprès de ses partenaires sont les meilleurs souvenirs pendant ma thèse. Ces moments m’ont donné l’occasion d’exposer moi-même mes travaux mais également de découvrir les travaux de recherches sur lesquels mes collègues travaillaient.

Quels sont vos projets pour la suite ?

Je vais soit poursuivre mes travaux de thèse dans le cadre d’un post-doctorat , soit rejoindre l’industrie pour réaliser des travaux de recherche appliquée dans le domaine du machine learning et l’analyse des données.

 

En savoir plus sur Kwami Sossoe
Sujet de thèse : Modélisation des systèmes de transport multimodaux de grands réseaux (encadré par l’IFSTTAR)
Diplôme : Master 2 en Mathématiques Appliquées de l’Université Lille 1
Projet R&D : MIC – Modélisation Interopérabilité Coopération

- ABONNEMENT NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter de l'IRT SystemX

et recevez chaque mois les dernières actualités de l'institut :