Presse

Avec le projet Lyon Covoiturage Expérimentation (LCE), SystemX associe blockchain et covoiturage

Le projet LCE s’appuiera sur la requalification de l’autoroute A6-A7 en boulevard urbain à l’horizon 2020. Ilcontribuera directement à la politique de mobilité innovante de la Métropole de Lyon, notamment en fluidifiant cet axe stratégique de 17 kms dont le trafic dépasse les 100.000 véhicules par jour.

Les enjeux pour la Métropole conjuguent la réduction du trafic automobile et des nuisances induites, le maintien de l’accessibilité et l’organisation de la mobilité en assurant la complémentarité des modes. Dans ce cadre, il est prévu de faciliter le quotidien des utilisateurs du covoiturage en rendant lisible et simple la mobilisation des offres de multiples opérateurs. Les covoitureurs bénéficieront aussi de sections de voiries qui seront allouées et contrôlées de manière dynamique.

Au sein de ce projet, LCE porte sur 3 principaux cas d’usage :

  • Le développement d’une plateforme s’appuyant sur la technologie Blockchain permettant de mutualiser les offres de covoiturage. L’objectif est de maximiser les appariements au sein de véhicules individuels en préservant le parcours client des usagers au sein de leur opérateur habituel.
  • La régulation dynamique du trafic correspondant à l’activation/désactivation des sections de voiries dédiées au covoiturage en fonction des conditions de circulation.
  • Le développement d’une solution de contrôle-sanction permettant d’identifier, d’avertir et de sensibiliser les contrevenants au respect des consignes routières sur ces voies dédiées.

La démarche de R&D sera menée en parallèle des travaux de requalification de l’autoroute A6-A7 en boulevard urbain. Les premières expérimentations terrain issues du projet LCE seront lancées au second semestre 2020.

Pour en savoir plus :