SystemX lance un premier projet sur le thème de la blockchain, nouvelle révolution technologique ou « internet des transactions » qui constitue une nouvelle étape dans la désintermédiation et la redéfinition des tiers de confiance.

Le projet Blockchain for Smart Transactions (BST) étudie les nouveaux services pouvant être créés et s’intéresse tout particulièrement à la question de l’utilisateur, de son identité et de l’éthique que suscite cette approche innovante.

La blockchain est une technologie créée avec le bitcoin, devenue la 8ème monnaie mondiale en termes d’échanges. La blockchain est probablement appelée à révolutionner les transactions et les échanges ; au même titre qu’Internet a permis la communication pair-à-pair, la blockchain assurera dans les années à venir les transactions pair-à-pair avec une logique décentralisée et autonome. La blockchain porte en elle de nouvelles promesses d’innovation dans tous les secteurs aussi variés que la finance, l’assurance, la logistique, l’énergie, la mobilité, etc. S’intéresser aujourd’hui à ses applications possibles, c’est prendre un temps d’avance sur la prochaine étape de la révolution digitale et l’avènement d’une société « horizontale » et sans intermédiaires.

Le projet BST, premier projet que SystemX lance sur la technologie de la blockchain, vise à répondre trois grands enjeux pour les partenaires du projet et leurs clients : améliorer leur offre de services, optimiser les coûts et développer de nouveaux usages. « Grâce au rôle de SystemX et à sa capacité à rapidement fédérer toutes les parties prenantes concernées par le développement de cette technologie, ce nouveau projet Blockchain va permettre de faire la démonstration des usages et services rendus possibles par l’utilisation d’un tiers de confiance décentralisé », détaille Charles Kremer, Directeur Programme Territoires Intelligents.

- ABONNEMENT NEWSLETTER

Inscrivez-vous à la newsletter de l'IRT SystemX

et recevez chaque mois les dernières actualités de l'institut :