Presse

START@SystemX, une opportunité unique d’accélération technologique et business pour les start-up

START@SystemX est une initiative d’open innovation multi-partenariale conçue pour donner l’opportunité aux start-up de tirer parti de la dynamique d’innovation de l’IRT SystemX en rejoignant les grands comptes et les fournisseurs de technologies partenaires pour construire les nouveaux services de demain. Nextérité, start-up lauréate de la 1è saison Mobilité, revient sur les bénéfices de sa collaboration avec SystemX.

 

La saison 1 de START@SystemX a été consacrée aux nouveaux services de mobilité urbaine. SystemX recherchait des start-up développant des technologies d’analyse de données ou de capteurs de mobilité, pour intégrer le projet de R&D Modélisation de Solutions de Mobilité (MSM) aux côtés de la RATP et d’Alstom.

La jeune société innovante Nexterité a été sélectionnée dans ce cadre. Son crédo : combiner les nouvelles approches mathématiques, statistiques et informatiques avec des modules de textmining et d’analyse sémantique pour concevoir des solutions ad hoc en réponse aux besoins de ses clients (mobilité, communication, veille brevets, etc.).

 

Rentrer dans le radar des grands groupes

Pour Edith Nuss, Présidente de Nextérité, participer à START@SystemX a largement contribué à comprendre les enjeux des grands groupes et à gagner en visibilité : « Avant START@SystemX, nous n’étions jamais parvenus à coopérer avec les services R&D des grands groupes. Durant le programme, nous avons travaillé sur des problématiques techniques communes, testé de nouveaux jeux de données pour faire évoluer notre service, et appris à replacer nos actions dans un temps plus long que celui sur lequel nous nous étions calés. Nous avons également bénéficié d’un encadrement technique et scientifique qui nous a notamment permis de valider nos orientations stratégiques. 6 mois est une bonne durée pour ce programme. Nous avons beaucoup gagné en termes de savoir-faire et de bonnes pratiques et compris comment se structurent des programmes complexes ».

Les travaux menés dans le cadre de ce projet ont naturellement amené Nextérité à faire évoluer son service NextAlert, en y ajoutant des fonctionnalités dont certaines sont désormais opérationnelles.

Aujourd’hui, la solution d’analyse sémantique NextAlert analyse en temps réel la twittosphère pour localiser les perturbations dans les transports en commun. « Avec sa technologie, Nexterité apporte 40 % d’informations supplémentaires à ce qui est proposé par les grands opérateurs et ce, avec 20 minutes d’avance en moyenne. » déclare Edith Nuss.

START@SystemX a placé Nextérité « dans le radar des grands groupes ». « Avoir collaboré avec des industriels est un gage de sérieux et de crédibilité. Nous avons largement gagné en visibilité grâce aux actions de communication de l’IRT », commente Edith Nuss.

 

Un service disponible sur l’application de la SNCF

Au printemps 2017, la SNCF a eu vent des travaux de recherche menés par Nexterité aux côtés de l’IRT SystemX et a souhaité entamer une collaboration avec la start-up. Depuis la fin de l’année 2017, l’application SNCF (8 millions de téléchargements, 30 millions de connexions par mois) propose des informations de trafic en temps réel à partir des messages des voyageurs détectés et qualifiés sur Twitter grâce au service NextAlert, qui a été adapté aux besoins de l’opérateur de transport. Ce service d’informations par les voyageurs pour les voyageurs est pour l’instant accessible en région parisienne et permet de compléter les informations de la SNCF.

Pour aller plus loin :