Défense et sécurité

Développer des solutions complètes de sécurité pour une économie numérique de confiance.

En 2025, la société sera hyper connectée et s’appuiera sur des approches novatrices de la cybersécurité pour protéger les organisations et les individus. Les nouvelles solutions de sécurité seront basées sur des algorithmes de détection avec des exigences d’auto-adaptation, de traitement de données massives fortement distribuées issues notamment des objets connectés, de fusion d’informations contextuelles et sur les sciences cognitives. Des objectifs de simplification d’usage, d’automatisation de traitement, de responsabilité, de respect de la vie privée, d’éthique ou encore de coûts s’imposeront comme autant d’éléments différenciateurs.

Activités de R&D menées avec les partenaires pour concevoir des systèmes numériques sécurisés

Protection numérique :

  • Accélérer l’intégration d’une approche holistique de la cybersécurité des systèmes.
  • Améliorer la confiance centrée sur les données et sur l’identité numérique, motivée par les règlementations actuelles et leurs évolutions à venir.
  • Augmenter la résilience de la supply chain d’une filière industrielle, en dotant les grands donneurs d’ordre et fournisseurs d’outils adaptés à la quantification du risque cyber et à la couverture des risques résiduels par les assurances.

Détection :

  • Étudier le développement des capacités de détection d’intrusions.
  • Favoriser les approches multi-sources permettant de construire des espaces de décisions plus pertinents à partir de technologies d’intelligence artificielle.
  • Optimiser la localisation et le nombre des sondes de détection à déployer pour sécuriser une architecture système.

Supervision :

  • Exploiter les informations de pilotage dans les systèmes de supervision pour générer des alertes ou détections de comportements « anormaux » et déclencher des actions de remédiation.
  • Intégrer les dernières propositions de représentation graphique des données et la convergence des infrastructures au sein des nouvelles générations de centres de supervision.

Exemples de cas d’usage

  • Traitement massif et visualisation de données multi-sources pour les Centres de Supervision de Sécurité (SOC).
  • Déploiement optimisé de sondes de détection d’anomalies dans les systèmes d’information hétérogènes.
  • Résilience cyber de la supply chain industrielle.
  • Mécanisme d’authentification pour garantir l’identité numérique et les droits d’accès associés des opérateurs de maintenance tiers.
  • Sécurisation du cycle de vie logiciel pour le maintien en condition de sécurité des infrastructures industrielles.
  • Cryptographie légère pour les IoT garantissant l’intégrité des échanges de données.

Technologies

  • Cybersécurité
  • Intelligence artificielle
  • Cryptographie
  • IoT

 

Projets de R&D en cours : 
BST, Blockchain for Smart Transactions
CTI, Cybersécurité du Transport Intelligent – Labellisé EngageAI
EIC, Environnement pour l’Interopérabilité et l’Intégration en Cybersécurité
SCA, Secure Cooperative Autonomous systems
STC, Services de Télécommunications et Cloud

Projets de R&D terminés : 
ARE, Architecture Réseaux
IMM, Intégration Multimedia Multilingue