Dans le cadre d’un projet collaboratif piloté par l’IRT SystemX et The Blockchain XDEV, Groupe PSA, Mobivia, le Groupe Matmut, Crédit Agricole Assurances et Groupe IMA (Inter Mutuelles Assistance) annoncent le développement d’une plateforme de données certifiées, reposant sur la technologie blockchain.

Un appel est lancé à l’ensemble des acteurs de la filière (constructeurs, équipementiers, réseaux d’entretien et de réparations, assureurs, banques, institutionnels, etc.) qui souhaitent rejoindre cette démarche d’innovation inédite en Europe. Un livre blanc détaillant cette démarche collaborative est disponible en téléchargement.

Cette plateforme décentralisée et désintermédiée a pour ambition de poser les bases d’une architecture souveraine de référence, à destination de l’ensemble de la filière automobile. De par sa gouvernance collaborative, ouverte aux acteurs industriels comme aux pouvoirs publics, cette solution offre une proposition de valeur unique sur le marché européen.

Cette initiative multi-acteurs s’inscrit dans un contexte où les données des véhicules deviennent critiques pour le développement du secteur automobile :

  • Le véhicule connecté se complexifie et génère de plus en plus de données (mises à jour, entretiens, automatisation, utilisations, etc.);
  • Pour partie, ces données revêtent un caractère personnel et doivent être gérées de façon conforme à la RGPD (Protection, autorisation, traçabilité et portabilité);
  • Les acteurs ont besoin de partager ces données sans en être désappropriés, d’une façon certifiée et désintermédiée, afin d’opérer en libre concurrence et en coopétition.

Avec cette plateforme inédite, les acteurs de la filière bénéficieront d’une solution décentralisée compatible avec la RGPD. Celle-ci leur permettra de gérer leurs données en termes de droit d’accès, de sécurité, de consentement au partage, et de portabilité auprès de tiers (en cas de revente du véhicule par exemple) et acteurs de la filière (constructeur, réseau d’entretien ou réparation, assureur, etc.). Des mécanismes de partage de données certifiées, respectueux des enjeux de confidentialité, permettront leurs échanges fluides et sécurisés, favorisant ainsi le suivi administratif fiable et infalsifiable du véhicule. Cette initiative permettra également le développement d’une nouvelle économie de valorisation des données au travers de services personnalisés : détermination précise de la valeur résiduelle du véhicule, maintenance prédictive, services d’assurance.

Ce projet collaboratif débute en juin 2020 et a pour objectif d’ici à début 2021 de démontrer, à travers le développement et l’expérimentation d’un Minimum Viable Product (MVP), l’intérêt stratégique d’une telle plateforme pour l’ensemble de la filière automobile. Dans cette perspective, le consortium appelle les acteurs intéressés par cette démarche structurante à les rejoindre.

 

Pour en savoir plus :

 

Inscrivez-vous à la newsletter de l'IRT SystemX

et recevez chaque mois les dernières actualités de l'institut :