Mohamed Ghazel (Directeur de recherche, Université Gustave Eiffel) animera un Seminar@SystemX en webinaire sur le thème « Diagnostic des fautes dans les systèmes à événements discrets : enjeux, techniques de référence et quelques résultats récents », le 16 avril 2021 de 14h à 15h30.

Résumé  :

Du point de vue théorique et à un certain niveau d’abstraction, les systèmes à événements discrets (SED) sont particulièrement appropriés pour le monitoring des systèmes dynamiques complexes, en raison de la capacité offerte par les modèles discrets (automates à états finis, réseaux de Petri, modèles algébriques, etc.) à se focaliser sur les aspects liés au diagnostic, mais aussi de par la commodité des algorithmes d’analyse qui leur sont associés. En outre, diverses classes de systèmes peuvent être abstraits sous forme de SED, à partir du moment où leur évolution est guidée par les occurrences d’événements et décrite par un espace d’états discret. Le diagnostic des SED est une thématique qui suscite beaucoup d’intérêt au sein des communautés de l’informatique et de l’automatique discrète depuis plus de deux décennies. En plus des questions fondamentales qu’elle soulève, cette problématique trouve des applications intéressantes dans différents domaines à hautes exigences sécuritaires (transport, spatial, etc.). Deux principales questions sont à résoudre dans le cadre du diagnostic des SED, à savoir 1) la diagnosticabilité : peut-on « détecter » et « identifier » chaque occurrence de faute dans un délai borné suite à son occurrence ? Et 2) le diagnostic en ligne : comment peut-on assurer le monitoring en ligne et diagnostiquer les différentes classes de fautes ? Un des majeurs défis qui sont inhérents à la résolution de ces questions est celui de l’explosion combinatoire.
Dans cet exposé, nous commencerons par présenter les formalisations de ces deux problèmes et de certaines autres variantes qui en découlent. Ensuite, nous passerons en revue quelques techniques de référence du domaine. La deuxième partie de l’exposé sera consacrée à la présentation d’un ensemble de résultats élaborés au sein de notre équipe.
En particulier, nous montrerons que certaines questions relatives au diagnostic des SED peuvent être reformulées sous forme de problèmes de model-checking, ou de problèmes d’optimisation linéaire. Nous illustrerons l’apport de nos techniques en termes d’efficacité à travers des expérimentations comparatives sur la base de benchmarks.

 

Biographie (en anglais) :

Mohamed Ghazel is a Research Director with the University Gustave Eiffel – COSYS department (previously at IFSTTAR) and is the deputy Director of the ESTAS team. He received the Master and Ph.D. degrees in Automatic Control and Industrial Computer Sciences from The École Centrale de Lille in 2002 and 2005, respectively; and the HDR (Habilitation à Diriger des Recherches) from University Lille Nord de France in 2014. His research mainly focuses on the engineering, safety and interoperability of transportation systems using discrete event models and formal methods. Dr. Ghazel is a member of the IFAC technical committees TC 7.4 on Transportation Systems and TC 9.2 on Social Impact of Automation, and has been involved in several French national and European research projects. He acts as an expert for the European Commission in the framework of innovation programs since 2016. He is also a lecturer in several universities and engineering schools in the fields of discrete event systems, system engineering and dependability.

Replay :

Inscrivez-vous à la newsletter de l'IRT SystemX

et recevez chaque mois les dernières actualités de l'institut :